Vous êtes ici 13-Habitat / Actualités / Assurer une vraie mixité sociale

Actualités

Assurer une vraie mixité sociale

LOGEMENTS POUR ETUDIANTS, PRIMO-ACCEDANTS ET HABITANTS DU CENTRE.
13 Habitat a livré une cité universitaire à AIx, des logements à La Ciotat et part à la reconquête du centre de Marseille. Focus sur ces opérations.

80 logements aux Gazelles à Aix

13 Habitat vient de livrer, le 1er seprembre 2011 la dernière née des résidences universitaires du CROUS de l'Académie d'Aix-Marseille. Il s'agit d'un ensemble de 80 studios construits sur le site de la résidence des Gazelles. Le bâtiment posé sur pilotis s'insère dans un site arboré, réparti sur quatre niveaux. D'une surface de 19m2 les chambres sont agencées de façon ergonomique offrant toutes les fonctions nécessaires aux activités des étudiants. Chaque chambre est dotée d'une salle de bains, d'un coin cuisine et d'une loggia. Quatre chambres sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Accession à la propriété à La Ciotat

C'est sur le site des anciens chantiers navals de La Ciotat, que 13 Habitat a livré en septembre 2011 un ensemble immobilier de trois petits bâtiments au sein de la Zone d'aménagement concerté de la Source du Pré. 13 Habitat a développé dans ce cadre une opération mixte en proposant 46 logements locatifs et 20 logements destinés à l'accession sociale à la propriété. Les appartements possèdent tous un balcon, une loggia, une terrasse ou un jardin privatif, la résidence est clôturée et sécurisée. En construisant 66 logements à la ZAC du pré, 13 Habitat s'implante dans l'une des rares villes du département où il n'était pas encore présent. Cette opération s'adresse à une clientèle variée, dans un quartier en pleine expansion. Le terrain, qui se trouve en hauteur, offre une vue imprenable sur la rade de la Ciotat. Il est en outre situé à proximité du centre ville et de toutes les commodités.

Reconquérir le centre de Marseille

Reconquérir le centre-ville en devenant propriétaire, en juin 2009, de l'îlot 11 de la rue de la République (2e) dans le périmètre d'Euroméditerranée, actuellement en pleine mutation, tel est l'objectif de 13 Habitat. Il s'agit « de maintenir dans les lieux des familles modestes qui y résident, d'assurer ainsi une vraie mixité sociale », dans ce quartier où s’opère le plus important chantier européen de réhabilitation, conduit par des fonds privés. Concrètement, 13 Habitat est devenu propriétaire de 58 logements d'une surface habitable totale de près de 4 500 m² en limite de la place Sadi Carnot, l'une des ponctuations urbaines majeures de la rue de la République. Les appartements sont répartis dans trois immeubles haussmaniens (XIXe siècle) : 7 au numéro 6 et 22 au numéro 8 de la rue Félix Eboué, ainsi que 29 logements au 26 de la rue Colbert. Le coût global d’investissement pour cette opération s'élève à près de 11 M€ dont 6,7M € pour l’acquisition des logements et 3,5 M€ pour la réalisation des travaux, dont l’achèvement devrait intervenir à la fin du 3ème trimestre 2011. 13 Habitat rénovera 25 appartements, les 33 autres ayant déjà été pris en charge par l'ancien propriétaire des lieux. Dégradés et parfois même privés de salles de bains, les bâtiments seront mis aux normes d'hygiène et de sécurité, en intérieur comme dans les parties communes : rénovation des toitures, fenêtres, volets, électricité, gaz, façades, cages d'escaliers, halls, porches, cours intérieure. L'ensemble des travaux se fera suivant les préconisations de l’Architecte des Bâtiments de France. En plus de conserver leurs logements, les familles bénéficient déjà des travaux de rénovation sans en supporter les charges et elles ont désormais accès à l'ensemble des services de 13 Habitat : conseils, écoute, accompagnement dans les démarches administratives. Pour le Président du Conseil général des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini, qui a soutenu financièrement cette acquisition, « cette opération qui doit être suivie de plusieurs autres, doit être exemplaire ». En favorisant la mixité sociale au cœur de la rue de la République, 13 Habitat redonne sa place en centre-ville marseillais aux populations modestes, à quelques encablures du Vieux-Port.