Vous êtes désormais plus de 20 000 locataires à payer tous les mois votre loyer par prélèvement automatique ou par carte bancaire. Confinement oblige, le paiement des loyers par CB a enregistré une très forte hausse durant la première semaine d’avril : +39% !

Cette augmentation a été opérée par les locataires qui payent habituellement leur loyer par chèque ou par TIP, et qui ont franchi le pas du paiement par carte bancaire,  via leur espace locataire sur notre site internet.

En cette période de déconfinement, le paiement par TIP reste très compliqué et le traitement des paiements par chèque est fortement ralenti. Simples, efficaces et immédiats: le paiement par CB et le prélèvement automatique sont des solutions qui présentent de nombreux avantages !

Le paiement de votre loyer

Le paiement de votre loyer reste exigible, malgré la situation de crise sanitaire liée au coronavirus. 
Tous les loyers et charges doivent être réglés, et ce à la date mentionnée au contrat de location.
La diffusion des avis d’échéance reprend progressivement, soit par les gardiens soit par voie postale.  
Vous pouvrez consulter les vôtres dans votre espace locataire sur le site internet 13habitat.fr
Vous rencontrez un problème pour vous connecter à votre espace ? Vous avez égaré votre mot de passe ? Vous n’utilisez plus la même adresse mail ?  
 
Notre Centre relation client peut vous aider, n’hésitez pas à le contacter au 0 809 40 40 42  

Un rappel : en cette période de déconfinement, comme en temps normal, le plus simple est de payer votre loyer par CB ou par prélèvement automatique

 La métropole d'Aix Marseille Provence met en place un dispositif d'aide exceptionnelle

 

Les locataires (salariés, autoentrepreneurs ou artisans) qui n'ont pas pu payer leurs loyers en mars et avril suite à une baisse de leurs revenus, pourront -sur justificatifs- bénéficier de cette aide.

Plus d'informations sur les sites :

 

ampmetropole.fr
adil13.org
ville-martigues.fr

Agirc-Arrco met en place une aide d’urgence 

Cette aide s’adresse aux salariés cotisants Agirc-Arrco et aux dirigeants salariés du secteur privé qui connaissent des difficultés d’ordre financier dans ce contexte de crise sanitaire. Elle peut être allouée une fois, et pourra couvrir des dépenses de logement jusqu'à 1500 €, en fonction de la situation du demandeur et sous réserve des conditions d’éligibilité et de l’analyse du dossier. Pour en bénéficier, le salarié doit prendre contact avec sa caisse de retraite complémentaire et remplir un formulaire de demande d’intervention sociale simplifiée.

Il doit également fournir une déclaration sur l’honneur qui précise sa situation et décrit les difficultés financières rencontrées, ainsi que les trois derniers bulletins de salaire ou revenus, dont au moins l’un présente une baisse de rémunération.  En savoir plus