En accord avec les administrateurs de 13 Habitat, le président Royer-Perreaut a souhaité, dès son élection à la présidence de l’Office, structurer une politique diversifiée de lien social, pour défendre les bases du savoir-vivre et favoriser le bien vivre ensemble dans nos cités et résidences.

Cette politique de lien social concerne les quartiers prioritaires de la politique de la ville, mais pas seulement. Elle est menée sur le terrain par notre direction cadre de vie en partenariat avec les amicales et associations de locataires et les centres sociaux, et par notre direction de la communication.

Ainsi, plusieurs dizaines d’animations sociales sont proposées aux locataires tout au long de l’année. Sans oublier 15 chantiers d’insertion conventionnés par l’Etat, proposant un accompagnement et une activité professionnelle aux personnes sans emploi ayant des difficultés sociales particulières.

Nous avons également engagé une collaboration avec Synergie Family dans le cadre d’une assistance à maîtrise d’ouvrage lien social.
Les animateurs de cette association, diplômés d’Etat, vont à la rencontre des locataires, des plus jeunes notamment, pour leur proposer en pied d’immeubles, des activités sportives, ludiques et culturelles.



 

Dans cette même logique de renforcement de la cohésion sociale, 13 Habitat innove en créant des événements culturels et sportifs auxquels prennent part plusieurs centaines de locataires : des journées de football freestyle, des soirées pétanque en partenariat avec le Mondial La Marseillaise, des journées rugby avec le Rugby club marseillais, des après-midi d’initiation à l’aviron, des soirées découverte du jazz en partenariat avec le Festival de jazz des Cinq Continents, une grande fête de sensibilisation aux arts forains (lors des fêtes de fin d’année en 2016), etc.

Le lien social passe également par les associations et commerces de proximité qui peuvent s’installer dans les résidences, en pied d’immeubles. Afin de mieux contrôler ces installations et favoriser celles qui renforcent réellement la cohésion sociale, un recensement a été fait récemment décomptant 140 locaux commerciaux et 290 locaux associatifs, pour lesquels il a été convenu une gestion renforcée, un contrôle régulier et un suivi d’activités.