Notre histoire

L' histoire de 13 Habitat remonte à la fin du XIX ème siècle.
La notion de logement social naît officiellement en 1889, date à laquelle la Société française des habitations à bon marché (HBM) a été créée. Son but est de faire face à l’industrialisation intense de la fin du XIXsiècle en proposant des logements accessibles aux travailleurs qui affluent massivement vers les grandes villes. Le système se met progressivement en place mais les efforts consentis vont être interrompus par la Première Guerre mondiale. Il faudra attendre 1919 pour que les premiers Offices Publics d’Habitation à Bon Marché (OPHBM) soient créés avec l’aide de l’Etat et des collectivités locales.  Le 3 mars 1920 est crée l'OPHBM des Bouches-du-Rhône.

 

Le temps des HLM

En 1950, le sigle HBM (Habitations à bon marché) disparaît au profit de HLM (Habitations à loyer modéré). Quelques années plus tard, l’arrivée à Marseille de la "première vague" des rapatriés d’Algérie génère des flux de population auxquels il faut faire face, dans l’urgence. On commence alors à parler de grands ensembles. C’est à cette époque que la plus grande "barre" d’Europe, Campagne-Lévêque, sortira de terre. Dès lors, les HLM poussent comme des champignons. Entre 1968 et 1973, notre Office produira jusqu’à 1 000 logements par an.
 

Le premier Opac de France

Le 27 novembre 1974, le premier Office public d'aménagement et de construction (Opac) de France prend vie. Son nouveau siège social est bâti dans le quartier des "Chartreux" à Marseille, où il réside encore aujourd’hui. La crise pétrolière confine à la modestie et l’Opac consacre l’essentiel de son énergie à la réhabilitation d’un patrimoine vieillissant. Pour se différencier des nombreux offices HLM adoptant le statut et le nom d’Opac, il devient Opac Sud en 1991.

L'Opac Sud devient 13 Habitat 

La société a changé, ses besoins également. Les statuts des OPAC et OPHLM sont unifiés pour donner naissance aux Offices Publics de l'Habitat (OPH). L'Opac Sud devient officiellement 13 Habitat en 2009. Les familles nombreuses se font plus rares, contrairement aux familles monoparentales dont le nombre explose. Les classes moyennes sont touchées de plein fouet par l’envolée des prix de l’immobilier. En conséquence, la demande sur des logements de type 2 ou 3 s’accroît fortement et 13 Habitat s’adapte et construit de petits ensembles discrets et élégants. En parallèle, l’Office modernise son patrimoine, renforce sa présence sur le terrain et développe une nouvelle gamme de services en direction de ses locataires.

Nouvelle gouvernance

                                             
En mai 2015,  
à  la suite des élections départementales, 13 Habitat connaît un changement de gouvernance. Lionel Royer-Perreaut, maire des 9e et 10e arrondissements de Marseille et conseiller départemental, est élu président de 13 Habitat. La construction de logements neufs à taille humaine, adaptés aux besoins des locataires et de leurs familles et répondant au développement durable, est accrue, de même que la réhabilitation et la rénovation énergétique des résidences les plus anciennes et les plus énergivores. En parallèle est mené un profond remaniement de l’organisation et du fonctionnement de l’Office, avec l’adoption d’un nouveau projet d’entreprise baptisé « Ambitions 2020 », avec pour principale ambition d’améliorer toujours plus la qualité de service au bénéfice des locataires

.